<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> Mission étudiante catholique d'Ile de France http://www.meci.org/mecispip/ Bienvenue sur le portail des aumôneries catholiques d'Ile de France ! fr SPIP - www.spip.net Mission étudiante catholique d'Ile de France https://meci.org/mecispip/local/cache-vignettes/L144xH29/siteon0-462b7.png http://www.meci.org/mecispip/ 29 144 MESSE DES ETUDIANTS 2017 http://meci.org/mecispip/spip.php?article55 http://meci.org/mecispip/spip.php?article55 2017-09-27T09:35:47Z text/html fr sylvie MESSE DES ÉTUDIANTS La date de la messe des étudiants est fixée au MERCREDI 15 NOVEMBRE 2017 à Notre-Dame de Paris à 19h15 En cette rentrée universitaire, la Messe des étudiants d'Ile-de-France sera présidée par le Cardinal André Vingt-Trois à Notre-Dame de Paris le mercredi 15 novembre prochain à 19h15. Tous les étudiants des aumôneries, des paroisses, des mouvements, des groupes de prière, des foyers y sont attendus ! Comme chaque année, la messe sera précédée d'un temps de louange dans la cathédrale à (...) - <a href="http://meci.org/mecispip/spip.php?rubrique31" rel="directory">Edito de Mgr Nahmias - Evêque de Meaux</a> <div class='rss_texte'><p>MESSE DES ÉTUDIANTS La date de la messe des étudiants est fixée au</p> <p>MERCREDI 15 NOVEMBRE 2017 à Notre-Dame de Paris à 19h15 En cette rentrée universitaire, la Messe des étudiants d'Ile-de-France sera présidée par le Cardinal André Vingt-Trois à Notre-Dame de Paris le mercredi 15 novembre prochain à 19h15. Tous les étudiants des aumôneries, des paroisses, des mouvements, des groupes de prière, des foyers y sont attendus !</p> <p>Comme chaque année, la messe sera précédée d'un temps de louange dans la cathédrale à partir de 18h30, suivi de la messe puis à 20h30 d'un temps convivial dans les jardins de la cathédrale qui permettra aux jeunes de découvrir les différentes propositions des groupes et des diocèses.</p> <p>Cette année encore, la louange et la messe seront animées par un chœur et un orchestre d'étudiants, composés pour l'occasion de jeunes issus des différents groupes paroissiaux ou aumôneries qui voudraient s'y joindre. Merci à chaque groupe désireux de participer à ce chœur de s'inscrire au plus vite à l'adresse suivante messedesetudiants@gmail.com pour ensuite organiser ses propres répétitions, et enfin prendre part à trois répétitions générales.</p> <p>INFORMATIONS POUR L'ORGANISATION DE LA MESSE DES ÉTUDIANTS</p> <p>SE METTRE AU SERVICE DE LA LITURGIE</p> <p>Comme chaque année, nous sollicitons l'aide des aumôneries, des paroisses, des mouvements et de tous les jeunes volontaires pour aider à l'organisation et au bon déroulement de la messe des étudiants.
</p> <p>Il est possible de rejoindre : <br /><img src="http://meci.org/mecispip/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-cebf5.gif" width='8' height='11' class='puce' alt="-" style='height:11px;width:8px;' /> l'équipe des serviteurs de la liturgie - le chœur ou l'orchestre</p> <p>L'inscription est impérative et se fait à partir d'un formulaire présenté à la fin de ce document.</p> <p>1. Être serviteur</p> <p>Il s'agit de participer à l'organisation logistique de la célébration (préparation de la cathédrale, accueil des jeunes, gestion des déplacements, rangement ...) et/ou participer en tant que servant d'autel.</p> <p>2. Servir par la musique et par le chant</p> <p>Le temps de louange et la liturgie de la messe seront soutenus par un chœur et un orchestre de jeunes. Tous les musiciens sont invités à les rejoindre !</p> <p>a) Programme</p> <p>Temps de louange</p> <p>1. Vivre comme le Christ</p> <p>2. Ô Esprit de feu</p> <p>3. Gloire à toi Seigneur source de toute joie</p> <p>4. Soleil des Nations</p> <p>5. Par toute la Terre</p> <p>6. Bénis le Seigneur ô mon âme</p> <p>7. Source de tout amour</p> <p>Messe</p> <p>• Entrée : Louange à toi ô Christ</p> <p>• Kyrie : Saint Paul</p> <p>• Alleluia : Cantico dell Angello Frisina</p> <p>• Appel des étudiants en mission : Ecoute ton Dieu t'appelle</p> <p>• Prière universelle : Ave Maria sois notre secours</p> <p>• Offertoire : Ave verum d'Elgar</p> <p>• Sanctus : Saint Jacques</p> <p>• Agnus : Saint Claude de la Colombière</p> <p>• Communion : Allez à Jésus
Eucharistie</p> <p>• Envoi : Gloire à toi Seigneur source de toute joie, Vivre comme le Christ, Par toute la terre</p> <p>b) Partitions</p> <p>Les partitions sont disponibles en suivant ce lien : <a href='https://drive.google.com/drive/fold..' class='spip_out' rel='nofollow'>https://drive.google.com/drive/fold..</a>. Chacun est invité à imprimer son propre jeu de partitions.</p> <p>c) Répétitions</p> <p>Répétition 1/3 <br /><img src="http://meci.org/mecispip/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-cebf5.gif" width='8' height='11' class='puce' alt="-" style='height:11px;width:8px;' /> Mardi 7 novembre, 19H30-22H30, à l'église Saint-Germain-des-Prés, entrée latérale 9 rue de l'Abbaye, 75006 Paris</p> <p>Répétition 2/3 <br /><img src="http://meci.org/mecispip/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-cebf5.gif" width='8' height='11' class='puce' alt="-" style='height:11px;width:8px;' /> Dimanche 12 novembre, 14H30-18H30, à l'église Saint-Germain-des-Prés, entrée latérale 9 rue de l'Abbaye, 75006 Paris</p> <p>Répétition 3/3 <br /><img src="http://meci.org/mecispip/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-cebf5.gif" width='8' height='11' class='puce' alt="-" style='height:11px;width:8px;' /> Mercredi 15 novembre, 17H, à la cathédrale Notre-Dame de Paris, entrée par la grille latérale à droite sur le parvis.</p> <p>Il est obligatoire de venir à toutes les répétitions, même si vous connaissez déjà les chants, afin de porter le groupe et d'avancer plus rapidement. Les horaires de fin de répétition sont donnés à titre indicatif, un travail efficace garantira de terminer avant l'heure prévue.</p> <p>3. Inscriptions Pour aider, servir, chanter ou jouer, un lien unique vers un formulaire en ligne permet de s'inscrire : <a href='https://docs.google.com/forms/d/1Kr..' class='spip_out' rel='nofollow'>https://docs.google.com/forms/d/1Kr..</a>.</p> <p>Merci de diffuser ces informations très largement ! Dans le Christ, L'équipe MDE</p> <p>4. Contacts utiles :</p> <p>Pour les serviteurs : • Liturgie : Jonathan : jonathan.baptista@espci.fr / 06 12 09 47 25 • Logistique : Julien : terrier_julien@yahoo.fr / 06 43 13 59 90</p> <p>Pour le choeur et l'orchestre : • Constance et Charles : messedesetudiants@gmail.com / 06 16 92 45 38 voir affiche en bas de page</p></div> EVENEMENTS CGE iDF 2016-2017 https://meci.org/mecispip/spip.php?article53 https://meci.org/mecispip/spip.php?article53 2016-11-25T14:59:15Z text/html fr sylvie <p>[Retraite à Clamart] Une envie de prendre l'air ? de découvrir de nouvelles contrées ? voire même de vous ressourcer ? Alors n'hésitez plus et embarquez-vous dans l'aventure de la retraite à Clamart des vacances de Noël ! Du 26 au 30 décembre nous vous proposons de passer quelques jours dans un centre spirituel et de prier avec les exercices de St Ignace. Effet garanti !</p> - <a href="https://meci.org/mecispip/spip.php?rubrique2" rel="directory">EVENEMENTS POUR LES 18-30 ANS EN 2017-2018</a> <img src="https://meci.org/mecispip/local/cache-vignettes/L113xH150/arton53-90168.png" alt="" align="right" width='113' height='150' class='spip_logos' style='height:150px;width:113px;' /> <div class='rss_texte'><p><strong> <i></p> <h3 class="spip">Retraite pour étudiants animée par des jésuites, des religieuses et des laïcs au Centre Spirituel Manrèse à Clamart. Du 26 au 30 décembre 2016</h3> <p> </i> </strong></p> <h3 class="spip">Exercices spirituels de Saint-Ignace</h3> <p><strong>Une envie de prendre l'air ? de découvrir de nouvelles contrées ? voire même de vous ressourcer ? Alors n'hésitez plus et embarquez-vous dans l'aventure de la retraite à Clamart des vacances de Noël ! Du 26 au 30 décembre nous vous proposons de passer quelques jours dans un centre spirituel et de prier avec les exercices de St Ignace. Effet garanti !</strong></p></div> RETOUR SUR LA MESSE DU JEUDI 8 NOVEMBRE 2012 https://meci.org/mecispip/spip.php?article52 https://meci.org/mecispip/spip.php?article52 2013-04-19T11:02:00Z text/html fr sylvie Ci-dessous homélie du Cardinal Vingt-Trois lors de la messe des Étudiants le 8 novembre 2012 Homélie du Cardinal André Vingt-Trois Ph 3,3-8 ; Ps 104, 2-7 ; Lc 15,1-10 Chers amis, Comme vous le savez sans doute, ces deux petites paraboles du chapitre 15 de l'évangile de saint Luc sont suivies par l'histoire du fils prodigue et du père qui le reçoit à son retour à la maison. L'ensemble de ces trois paraboles fait apparaître pourquoi Jésus, Fils de Dieu, est venu parmi les hommes. Pourquoi Jésus ne se (...) - <a href="https://meci.org/mecispip/spip.php?rubrique12" rel="directory">Messe des Etudiants</a> <div class='rss_texte'><p>Ci-dessous homélie du Cardinal Vingt-Trois lors de la messe des Étudiants le 8 novembre 2012</p> <p>Homélie du Cardinal André Vingt-Trois <br /><img src="https://meci.org/mecispip/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-cebf5.gif" width='8' height='11' class='puce' alt="-" style='height:11px;width:8px;' /> Ph 3,3-8 ; Ps 104, 2-7 ; Lc 15,1-10</p> <p>Chers amis,</p> <p>Comme vous le savez sans doute, ces deux petites paraboles du chapitre 15 de l'évangile de saint Luc sont suivies par l'histoire du fils prodigue et du père qui le reçoit à son retour à la maison. L'ensemble de ces trois paraboles fait apparaître pourquoi Jésus, Fils de Dieu, est venu parmi les hommes. Pourquoi Jésus ne se contente-t-il pas de rencontrer ceux qui sont déjà convaincus ? Pourquoi Jésus partage-t-il la table des Publicains et des pécheurs ? C'est cette question qui lui est adressée par les Pharisiens et les scribes. Il mange avec les pécheurs, c'est-à-dire qu'il fait table commune avec eux, il ne respecte pas les préceptes de rupture et de distance qu'il devrait observer au nom des coutumes juives. Quel est le sens de cette infraction de Jésus à l'égard de la loi ? Le sens de cette transgression : c'est l'accomplissement de la loi, c'est-à-dire la manifestation que Dieu veut renouer avec l'humanité. Et cela n'est pas l'objet simplement d'une prédication et d'un discours, c'est la réalisation en acte, du contact de Jésus avec les hommes et les femmes de son temps, même avec les pécheurs. Cette volonté de Dieu de renouer constamment l'alliance rompue, les paraboles que nous venons d'entendre lui donnent une consonance particulière, que je nommerais volontiers la « fébrilité » de Dieu. La philosophie nous conduit à une vision très immobile de Dieu. Dieu, d'une certaine façon, c'est l'impassibilité faite chair, si l'on peut parler de la chair de Dieu ! Rien ne peut atteindre Dieu ! Rien de ce que nous faisons en tout cas. Et voilà que Jésus nous dévoile à travers cette parabole que dans l'amour de Dieu, il n'y a pas seulement une impassibilité, mais il y a une émotion, une fébrilité, presque une anxiété de retrouver ce qui était perdu dans l'humanité. C'est cette volonté permanente de Dieu qui s'est concrétisée à travers les âges par les juges, les prophètes, les rois qu'il a envoyés en Israël pour raviver l'alliance. Et échec après échec, Dieu allant jusqu'au bout de ce mouvement qui le pousse irrésistiblement à se faire proche de l'homme, comme le dira la parabole du bon samaritain, Dieu prend chair en Jésus pour retrouver l'homme perdu.</p> <p>Voici un premier éclairage donné à travers ces paraboles. Il en est un deuxième auquel nous ne pouvons pas ne pas penser : que faisons-nous au milieu de ce monde ? Quelle est la passion qui habite notre cœur ? Quel est le désir qui nous met en mouvement ? Il ne s'agit pas de nous protéger du mal dans ce monde, mais d'essayer, si nous le pouvons, d'aller au-devant de ce qui est perdu, de nous mettre en route pour renouer l'alliance avec les Publicains et les pécheurs de notre temps ! Disciples du Christ envoyés par le Christ dans ce monde, nous avons été bénéficiaires de cette miséricorde active de Dieu, qui est venu nous chercher et qui nous a constitués comme enfants de Dieu par le baptême. Il est venu nous chercher quand nous étions perdus, brebis échappées un moment du troupeau, pièces égarées du trésor de l'Église, ou fils perdu parti dilapider son héritage en menant une vie de débauche. Il est venu nous retrouver, nous reprendre et nous ramener à la maison. Mais une fois à la maison, il n'a pas fait de nous simplement, des gardiens béats du foyer, des hommes et des femmes qui se fortifient eux-mêmes dans la satisfaction d'avoir été appelés et choisis, reculant quand la vie sollicite d'eux un signe de leur désir d'annoncer l'amour de Dieu.</p> <p>Nous ne pouvons pas être des chrétiens impassibles devant le mal du monde et devant la souffrance des hommes ! Nous ne pouvons pas être des chrétiens insensibles face à tant de nos contemporains tentés de sombrer dans le désespoir, dans le cynisme ou l'indifférence ! Nous ne pouvons pas jouir de la joie de la foi et de la joie de l'Église, sans être en même temps poussés par l'Esprit-Saint pour aller nous aussi à la recherche de ce qui est perdu ! Ce dynamisme missionnaire que le Christ a insufflé à ses disciples n'est pas simplement une charge qu'il fait peser sur nos épaules, c'est une fierté ! « Nous mettons notre orgueil dans le Christ Jésus et nous ne plaçons pas notre confiance dans les valeurs charnelles... J'ai considéré tout comme une perte à cause du Christ » (Ph 3, 3 ; 7). Cet attachement au Christ, même s'il nous paraît fragile, cette conviction qu'il ne nous abandonne pas, cette joie de savoir que jour après jour il est le compagnon de notre vie, cette espérance qu'après les erreurs ou les fautes que nous avons commises, il vient nous relever et nous remettre debout, cette certitude qu'il est venu partager la condition humaine pour conduire les hommes à devenir vraiment enfants de Dieu, tout cela constitue le fondement de notre confiance, non seulement dans l'avenir -qui a toujours des aspects quelque peu mythiques-, non seulement dans nos forces -dont nous savons qu'elles peuvent être brisées sans grandes difficultés-, non seulement dans nos talents, -même si nous nous efforçons de les faire progresser-, mais d'abord dans cette certitude que le Christ est avec nous pour toujours, jusqu'à la fin des temps.</p> <p>C'est au service de cette mission et de cette certitude que vos aumôneries vous appellent, vous accueillent, vous stimulent, vous soutiennent, vous provoquent, et de temps en temps, essayent de vous réveiller, afin de ne pas vous laisser détourner les yeux et le cœur, de ne pas vous laisser dévier par des chemins de traverses, mais de vous ramener constamment vers la personne de Jésus qui est le centre de notre vie.</p> <p>Ce soir, parmi vous, des jeunes gens et des jeunes filles, appelés pour prendre une responsabilité dans la vie de leur aumônerie, vont faire devant vous une démarche qui signifie leur résolution de se mettre au service de cette miséricorde et de cette joie de Dieu. Ils le font en communion avec l'immensité de la foule, des hommes et des femmes qui depuis vingt siècles ont sué sang et eau pour l'annonce de l'Évangile, de cette multitude d'hommes et de femmes que nous ne connaîtrons que dans le ciel, en Dieu, qui ont été les témoins et les acteurs de l'actualité de la présence du Christ à la vie des hommes. Pendant quelques instants de silence, nous prions pour elles et pour eux, et nous demanderons l'intercession des saints pour la mission qui leur est confiée. Amen.</p></div> voir session 2017 https://meci.org/mecispip/spip.php?article50 https://meci.org/mecispip/spip.php?article50 2012-10-18T08:21:31Z text/html fr sylvie La session 2013 de "Subir ou choisir ma vie" - <a href="https://meci.org/mecispip/spip.php?rubrique11" rel="directory">Session "Choisir sa vie " 2017</a> / <a href="https://meci.org/mecispip/spip.php?mot4" rel="tag">La session 2013 de "Subir ou choisir ma vie"</a> Retour Messe des Etudiants 2011 https://meci.org/mecispip/spip.php?article49 https://meci.org/mecispip/spip.php?article49 2012-10-01T13:08:17Z text/html fr sylvie Mardi 15 novembre 2011 - Cathédrale Notre-Dame L'homélie du Cardinal Vingt-Trois prononcée lors de la messe de rentrée des étudiants d'Ile-de-France, reprend quelques étapes du chemin de foi de tout chrétien : l'appel personnel du Christ, l'invitation à la conversion, le désir de mieux connaître le Christ, l'unité de vie autour de lui, le témoignage de la joie de cette rencontre. Homélie du cardinal André Vingt-Trois Chers amis, Au cours de votre vie, j'espère qu'il vous est arrivé d'entendre, dans le (...) - <a href="https://meci.org/mecispip/spip.php?rubrique12" rel="directory">Messe des Etudiants</a> <div class='rss_chapo'><p>Mardi 15 novembre 2011 - Cathédrale Notre-Dame</p> <p>L'homélie du Cardinal Vingt-Trois prononcée lors de la messe de rentrée des étudiants d'Ile-de-France, reprend quelques étapes du chemin de foi de tout chrétien : l'appel personnel du Christ, l'invitation à la conversion, le désir de mieux connaître le Christ, l'unité de vie autour de lui, le témoignage de la joie de cette rencontre.</p></div> <div class='rss_texte'><p>Homélie du cardinal André Vingt-Trois</p> <p>Chers amis,</p> <p>Au cours de votre vie, j'espère qu'il vous est arrivé d'entendre, dans le secret de votre cœur, une voix vous appeler par votre nom. Peut-être était-ce sur une route des Pyrénées ou un chemin de Catalogne, ou en traversant les espaces brûlés de la Castille, ou encore au cours d'une nuit alors que vous essayiez de croire que vous dormiez. Comme le jeune Samuel qui entend le Seigneur l'appeler dans son sommeil, vous avez probablement entendu cet appel à la fois discret et insistant : “Pierre”, “Béatrice”, “Sophie”, “Cyril”, “Timothée”. Vous avez pu croire que vous rêviez et être tenté d'oublier le rêve. Comment peut-on en effet être appelé par quelqu'un qui n'est pas là ? ! Mais une deuxième fois, puis une troisième, la voix revient. Heureux êtes-vous si vous avez pu alors interroger quelqu'un et lui demander : « Que veut dire cette voix qui parle en mon cœur ? Suis-je complètement fou ? Ai-je des hallucinations ? Ou bien est-ce que vraiment quelqu'un m'appelle ? ».</p> <p>Heureux êtes-vous si vous avez pu trouver un sage vieillard qui ne dormait pas, et qui a pu vous dire que c'était le Seigneur. Ainsi, lorsque cette voix s'est à nouveau fait entendre à votre cœur, vous avez pu répondre comme Samuel : « Parle, Seigneur, ton serviteur écoute » (1 S 3, 10). De quelque façon, toute notre relation avec le Christ repose sur ce dialogue secret entre cette voix qui parle en nous de façon étonnante et à laquelle nous répondons comme nous pouvons. Si nous acceptons de soumettre cette expérience à l'épreuve du dialogue et du discernement, nous comprenons peu à peu que ce n'est pas simplement une voix imaginaire, mais qu'elle est bien réelle.</p> <p>A cette étape de notre vie avec Dieu, il nous est précieux de trouver autour de nous quelque Jean-Baptiste qui nous invite à prendre un chemin de conversion, même si nous le suivons plus ou moins, tantôt plutôt plus que moins, mais parfois moins que plus ! Dans les premiers pas de notre vie spirituelle, il est bon que nous ayons quelque guide qui nous provoque et nous dit : « Tu peux vivre autrement. Tu peux chercher davantage. Tu peux mettre en œuvre la Parole du Christ ».</p> <p>Comme l'a fait Elie pour le jeune Samuel en lui disant : « C'est le Seigneur ! », voici qu'un jour ce Jean-Baptiste tend le doigt (comme vous l'avez certainement vu sur beaucoup de représentation) et dit : « voici l'Agneau de Dieu » (Jn 1, 36). Ce qui signifie aussi : « Voici le Serviteur de Dieu ». En désignant Jésus, ce Jean-Baptiste nous dévoile l'origine de cette voix qui parle en nous. Il met en lumière le but de notre recherche et de nos questions, de nos interrogations et de notre espérance, et en même temps il nous donne le moyen de comprendre notre trouble et notre faiblesse.</p> <p>« Voici l'Agneau de Dieu. » Comme à chaque fois que nous célébrons l'eucharistie, au moment de la communion, je vous présenterai tout à l'heure le Corps et le Sang du Christ en disant « voici l'Agneau de Dieu ». Celui vers qui nous essayons d'aller, et celui que nous essayons de suivre, c'est celui qui se tourne vers nous et qui nous demande : « Que cherchez-vous ? » Telle est bien la question qui nous est posée aujourd'hui : Que cherchons-nous ? Qu'avons-nous cherché jusqu'à présent dans ces rencontres, ces chemins, ces lectures, ces dialogues, ces rêves ou ces nuits où la Parole vivante venait frapper à notre porte ? De quoi avons-nous vraiment envie ? Quel est l'objet de notre désir ?</p> <p>Nous aspirons certainement à beaucoup de choses, et il va sans doute nous falloir choisir, opérer un tri et éliminer. Notre désir est infini mais nos forces sont limitées. Nous voudrions faire tant de choses mais nous avons souvent l'impression d'en accomplir si peu. « Que cherchez-vous ? » nous demande Jésus. Qu'est-ce qui vous mobilise et vous fait marcher ? Quel est le moteur de votre vie ? Qu'est-ce qui vous fait surmonter les difficultés et vous donne de la joie ?</p> <p>Vous pouvez alors laisser monter en vous la réponse des disciples : « Rabbi, Maître, où demeures-tu ? » (Jn 1, 38). Ce sont les mots du psaume : « J'ai demandé une chose au Seigneur : habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie et m'attacher à son Temple » (Ps 26, 4). Où demeures-tu ? Où es ton lieu ? Où va-t-on rencontrer le Christ ? Le vrai, pas celui des peintures, pas celui des spectacles, le Christ vivant aujourd'hui. « Venez et voyez, leur dit Jésus. Et ils demeurèrent auprès de lui » (Jn 1, 39).</p> <p>Le Christ vivant aujourd'hui, c'est nous, c'est vous, c'est le peuple immense de tous ceux qui ont commencé à entendre son appel, à y répondre et à se mettre en marche. C'est la foule innombrable des hommes et des femmes qui cherchent à mettre sa Parole en pratique. Le Christ vivant, c'est celui ou celle qui cherche avec obstination à aimer pour surmonter le doute, celui ou celle qui se donne avec fidélité pour échapper à la tentation de fuir, celui ou celle qui travaille avec persévérance non seulement pour réussir le concours, mais pour faire ce qu'il a à faire. C'est notre joie de la rencontre, notre espérance, celui qui est vraiment présent aujourd'hui : « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom je suis au milieu d'eux » (Mt 18, 20). Il est au milieu de nous, celui que nous ne connaissons pas encore parfaitement, mais qui déjà habite notre cœur.</p> <p>Les disciples ont vu, ils sont demeurés avec Jésus ce jour-là. Les voilà transformés. Ils vont faire du porte à porte, pas très loin de là, dans leur village, auprès de leurs frères et de leurs cousins : « Tu sais, celui dont on dit… nous l'avons trouvé, c'est Jésus de Nazareth » (Jn 1, 45) Petit à petit, les deux disciples qui ont répondu à l'invitation de Jésus vont en associer d'autres. Ils vont devenir des missionnaires. Ils vont parler de Celui qu'ils ont découvert. Comme nous le voyons souvent dans l'Évangile, ceux qui ont rencontré le Christ ne peuvent pas ne pas le dire. Ils ne peuvent pas ne pas partager la joie qui leur a été donnée avec ceux qui les entourent. Ils ne sont pas toujours bien compris, pas toujours écoutés. Mais enfin il faut qu'ils le fassent. C'est comme si leur cœur débordait ! Alors ils y vont. Avec Philippe, puis avec Nathanaël, s'élargit petit à petit le cercle des disciples. Le groupe de ceux que Jésus a appelés se constitue autour de lui. Et nous voici ce soir, nous tous qu'il a appelés pour être autour de lui et pour nous envoyer annoncer au monde la Bonne nouvelle.</p> <p>Aujourd'hui, comme le jeune Samuel dans son sommeil, Jésus t'appelle. Je ne sais comment il le fait, mais aujourd'hui, il prononce ton nom au secret de ton cœur ton nom ; il te dit : « viens et vois » pour que tu découvres qui il est. Rendons grâce à Dieu qui nous donne de vivre cette expérience, et demandons-lui de nous envoyer la partager avec nos frères.</p> <p>Amen.</p> <p>+ André cardinal Vingt-Trois, archevêque de Paris</p></div> Présentation du Pèlerinage de Chartres http://meci.org/mecispip/spip.php?article29 http://meci.org/mecispip/spip.php?article29 2011-02-03T14:08:00Z text/html fr meci VOUS AUREZ TOUT LE PROGRAMME EN ALLANT SUR LE SITE : http://pele-chartres-18-30.cef.fr/2012/ WEEK-END DES 19 ET 20 MARS 2016 lors du week-end des Rameaux Etudiants et jeunes adultes d'Ile-de-France, nous vous attendons nombreux lors du week-end des 19 et 20 mars pour participer au 81ème pèlerinage des jeunes adultes (18-30 ans) à Chartres. Thème : "Heureux les miséricordieux" Mt 5,7 Depuis l'édition 2011, à la demande des Evêques d'Ile de France, on ne parle plus exclusivement d'étudiants (...) - <a href="http://meci.org/mecispip/spip.php?rubrique24" rel="directory">NUIT BLANCHE A MONTMARTRE</a> <img src="http://meci.org/mecispip/local/cache-vignettes/L107xH150/arton29-795ff.png" alt="" align="right" width='107' height='150' class='spip_logos' style='height:150px;width:107px;' /> <div class='rss_texte'><p><strong>VOUS AUREZ TOUT LE PROGRAMME EN ALLANT SUR LE SITE : <a href='http://pele-chartres-18-30.cef.fr/2012/' class='spip_out' rel='nofollow'>http://pele-chartres-18-30.cef.fr/2012/</a></p> <h3 class="spip"> <strong> <strong>WEEK-END DES 19 ET 20 MARS 2016 lors du week-end des Rameaux</strong> </strong> </h3> <div> </div> <div><b>Etudiants et jeunes adultes d'Ile-de-France, nous vous attendons nombreux lors du week-end des 19 et 20 mars pour participer au 81ème pèlerinage des jeunes adultes (18-30 ans) à Chartres</b>.</div> <p><strong>Thème : "Heureux les miséricordieux" Mt 5,7</strong></p> <p>Depuis l'édition 2011, à la demande des Evêques d'Ile de France, on ne parle plus exclusivement d'étudiants mais <u>d'une tranche d'âge : les 18-30 ans</u>, de plus les Routes sont appelées à être prises en charge par les diocèses, en concertation entre les Pastorales des Jeunes et les aumôneries.</p> <div> </div> <div><u>Chaque Route (= diocèse) choisira un itinéraire et une pédagogie propres.</u></div> <div> </div> <div> </div> <div> </div> <h3 class="spip"> <strong> <strong>Au programme : vendredi soir et samedi : marche, temps de chapitres, veillée, temps de réconciliation. Dimanche : concert, bénédiction des rameaux, procession, messe avec Mgr Miche Aupetit, évêque de Nanterre. </strong> </strong> </h3> <div>Renseignements généraux auprès de la Pastorale des Jeunes de votre diocèse ou de votre aumônerie ou encore à la MECI : 01 55 42 81 28 ou par email : sylvie.angenault@meci.org</div> </div></div>